© 2019 laurabs. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icône
facebook Ligue
  • Facebook - Black Circle
facebook CRAB

Rapport CRAB 2019

Bonjour à tous,

Tout d'abord, la CRAB remercie tous les arbitres ayant officié lors de cette saison 2019.

Nous savons à quel point cet exercice peut se montrer ingrat certaines fois et qu'il s'agit très souvent d'un sacrifice de votre part pour permettre aux rencontres de se dérouler.

 

Il est obligatoire d'exercer en mécanique à deux arbitres et ce, à n'importe quel niveau hormis le Beeball.

Merci donc aux clubs de faire en sorte de fournir les officiels suffisants. Il en va de la qualité des arbitrages, et par conséquent de la qualité du jeu.

Cela est capital pour que vos jeunes et moins jeunes puissent également progresser puisque les arbitres sont partie prenante dans nos disciplines.

La CRAB insiste sur le fait que tout arbitre considérant que les conditions requises pour la tenue d'une rencontre ne sont pas remplies peut et doit déclarer la rencontre injouable et proposer le forfait des équipes en faute.

Cette décision sera soutenue par la CRAB à chaque fois que cela sera nécessaire et justifié.

 

La CRAB rappelle que tout titulaire du diplôme d'arbitre n'ayant pas officié lors de la saison précédente est versé automatiquement dans la liste des réservistes.

A ce titre, il n'a plus l'autorisation d'exercer sur l'intégralité de la saison à quelque niveau que ce soit à moins de participer au clinic annuel délivré par la CRAB et d'effectuer un test écrit sur les règles (30 questions VRAI/FAUX).

Les arbitres réservistes qui officieraient malgré tout se trouveraient dans l'illégalité et seraient révoqués par la CRAB.

Ceci implique que le club dudit arbitre sera de facto forfait sur les rencontres en question avec les sanctions sportives et financières en découlant.

 

Le clinic de présaison s'est tenu le 3 mars 2019 à St Jean sur Veyle dans l'Ain.

Une vingtaine d'arbitres régionaux y ont assisté afin de revoir les fondamentaux théoriques et pratiques.

Au même titre qu'il faut s'entraîner pour progresser en tant que joueur, il est important pour chaque arbitre de participer à minima à ce clinic.

Il est pour la grande majorité, le seul instant de la saison où il est possible de se rencontrer, se corriger, se mettre à jour et d'échanger les expériences.

 

Cette saison, tous niveaux régionaux confondus, 380 arbitrages ont été effectués.

1 seul incident notable a été porté à la connaissance de la CRAB.

Il s'agit de la seule expulsion assortie d'un rapport (ce qui est obligatoire lorsqu'il y a expulsion).

Il n'a été produit aucun rapport de match également.

Sur un tel nombre de rencontre, cela semble extrêmement faible.

Malgré la charge de travail supplémentaire que cela comporte, il faut que nos arbitres rapportent tous les événements extraordinaires auprès des commissions.

Encore une fois, il en va de la qualité des arbitrages par les échanges qui s'en suivraient, et par conséquent de la protection de tous les licenciés et donc de la qualité du jeu.

 

Enfin, la CRAB souhaite insister sur la mise en place de formules de championnats permettant de supprimer l'auto-assignation.

Elle se tient à la disposition de la commission sportive pour réfléchir en ce sens pour les saisons à venir.

Cela a déjà été effectué en Auvergne Rhône-Alpes avec succès.

Nous comprenons l'argument économique des clubs poussant pour l'auto-assignation mais il semble dérisoire par rapport à l'argument de qualité des arbitrages.

Le binôme d'arbitres est la troisième équipe de la rencontre.

Les automatismes, la bonne mécanique et répartition des responsabilités, la communication pré, pendant et post rencontre sont autant de facteurs primordiaux pour progresser et pouvoir rendre les meilleures décisions lorsque cela s'avère nécessaire.

Et au risque d'être répétitif, il en va de la qualité des arbitrages, et par conséquent de la qualité du jeu.

 

En résumé, si vous souhaitez une ligue et des équipes puissantes, capable d'évoluer à des niveaux supérieurs, ou tout simplement des rencontres de meilleure qualité cela passera forcément par une évolution et une progression du niveau des arbitres.

Merci donc de bien vouloir à chaque club, chaque bureau, chacun d'entre vous de ne pas considérer l'arbitrage comme une contrainte de nos disciplines mais comme l'un de ses facteurs les plus importants.

 

Et merci beaucoup de m'avoir écouté.

 

François-Xavier CHAFFOIS

CRAB LAURABS